Qui est votre association ?

L’Association des riverains du lac Saint-Charles (ARLSC) représente ses membres et participe à l’amélioration de la qualité de l’eau du lac Saint-Charles. L’association est préoccupée par les problématiques de cyanobactéries (algues bleues), d’érosion des berges et du vieillissement accéléré (eutrophisation) du lac Saint-Charles. L’Association des riverains du lac Saint-Charles est encore jeune, mais s’efforce d’être à l’écoute des…

Babillard – Espace riverain

L’ARLSC a décidé d’ouvrir sur son site web un espace dédié à vous. Il se nomme le Babillard – Espace riverain.

Inondations: allons à la source du problème

Le Soleil, 2 mai 2018 Les risques d’inondations au Québec ne sont pas prêts de diminuer, ni les coûts faramineux qui les accompagnent, lourd fardeau autant pour nos fonds publics que nos biens individuels. Les pluies de plus en plus torrentielles, de plus en plus fréquentes, y compris même en hiver, provoquent des dégâts que,…

Le règlement sur les sources d’eau potable en partie invalidé

Le barrage Cyrille-Delage, qui contrôle débit de la rivière Saint-Charles. Photo : Radio-Canada/Carl Boivin Publié le lundi 12 mars 2018  / ici.radio-canada.ca La Cour supérieure invalide plusieurs articles-clés du règlement intérimaire sur la protection des sources d’eau potable de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ) adopté en 2016. Dans un jugement rendu lundi, le tribunal…

Vent de mémoire ou la petite Histoire du lac Saint-Charles

L’Association des riverains du lac Saint-Charles, vous invite à visionner  une vidéo de 15 minutes, réalisée par la CCAP Cable, en collaboration avec Desjardins et à nous faire part par la suite  de vos commentaires, anecdotes ou  compléments d’histoire s’il y a lieu. Apprenez-en plus sur la colonisation du lac-Saint-Charles, la fondation de la paroisse…

Déglacer les routes de façon plus responsable Une compagnie d’ici propose une solution de rechange au sel traditionnel, nocif pour l’environnement

Photo: Guillaume Levasseur Le Devoir 8 janvier 2018 |Annabelle Caillou | Actualités en société Sur les routes asphaltées, le chlorure de sodium perd ses propriétés déglaçantes à environ -15° Celsius en plus de s’accumuler dans les sols et les puits d’eau potable lors de la fonte des neiges. Conscientes de l’impact environnemental négatif des sels…